Vous êtes rédacteur web, à la recherche de nouvelles collaborations ? Avant de commencer à prospecter, je vous conseille vivement de vous intéresser à vos prospects. Que veulent-ils ? Qu’attendent les clients du rédacteur web ? Une fois les réponses à ces questions trouvées, il vous sera bien plus facile de proposer vos services ! Suivez le guide ! 

Qui sont les clients du rédacteur web ? 

Les clients du rédacteur web freelance sont partout, c’est un fait : toute personne possédant un site web et désirant le monétiser est un potentiel client ! Il n’est en revanche pas exact de dire qu’ils se ressemblent tous et qu’ils veulent tous la même chose. Un blogueur, une agence web, un e-commerçant ou une petite entreprise possédant un site vitrine n’ont pas les mêmes attentes. Bien entendu, elles veulent toutes augmenter leur visibilité sur le web, et gagner du temps. Néanmoins, elles n’ont pas toutes les mêmes besoins. Voici quelques exemples : 

  • Vous pouvez très bien proposer à un propriétaire de site vitrine de te charger de sa stratégie éditoriale. Ce ne serait, en revanche, pas pertinent de proposer ce type de service à une agence web, qui assigne cette tâche à des experts en stratégie digitale et en référencement.
  • Vous pouvez proposer à un e-commerçant de retravailler ses fiches produits, pas à un blogueur… Qui n’en possède pas.
  • De même, il est souvent inutile de proposer vos services à des personnes qui sont rédacteurs web comme vous. En toute logique, ils maîtrisent parfaitement la rédaction de contenu. N’espérez pas qu’ils vous délèguent la rédaction de leurs articles (à moins d’avoir énormément de chance) : tout comme vous, ils ont des connaissances et des personnes de confiance à qui confier leur surplus de travail.

Cela vous semble logique ? Vous trouvez ces recommandations inutiles ? Eh bien, tant mieux : vous vous êtes intéressés à votre cible. Savoir QUI sont vos clients est primordial. Vous devez savoir : 

  • En quoi consiste le travail de votre prospect ; 
  • Jusqu’où s’étendent ses compétences ; 
  • Comment il monétise son site ; 
  • Ce qu’il souhaite apporter à son lectorat et dans quel but.

Vous ne parvenez pas à obtenir ces informations ? Je vous invite à lire mon article précédent : “ Qui sont les clients du rédacteur web freelance ? ” avant de passer à la suite. C’est fait ? Parfait : nous allons maintenant nous plonger dans la tête des prospects du concepteur-rédacteur pour comprendre ce qu’ils attendent de nous ! 

Quelles sont les attentes du rédacteur web ? 

Aujourd’hui, je vous parlerai des attentes des clients du rédacteur web de manière générale. En effet, chaque prospect a ses propres spécificités. Un blogueur a des attentes totalement différentes d’une agence de stratégie digitale ou d’un propriétaire de commerce en ligne. Cependant, certaines attentes sont communes à tous les clients du rédacteur web. Je vous en parle tout de suite. 

1 – De la qualité

C’est évident : un client est prêt à engager et payer un rédacteur web, à condition qu’il lui remette un travail de qualité. Entendez par là un texte parfaitement orthographié, bien structuré et intéressant à lire. Les fautes d’orthographe, de grammaire, de syntaxe, le remplissage et le blabla n’ont pas leur place dans un contenu web. Votre client, même s’il n’est pas expérimenté, en est parfaitement conscient. Soyez donc vigilants, et faites votre maximum pour toujours rendre des contenus de qualité

2 – Une maîtrise parfaite du SEO

Vous le savez, la rédaction web freelance est très bien payée, en tout cas, si vous êtes capable de bien fixer vos tarifs. Les clients sont prêts à investir dans la rédaction web pour une bonne raison : ils souhaitent des résultats. Ils veulent améliorer leur positionnement sur Google pour être plus visibles par une audience qualifiée, afin d’augmenter leur Chiffre d’Affaires. 

Ne faites pas de promesses que vous ne pourrez pas tenir : vous devez absolument être au point et maîtriser le référencement naturel pour satisfaire vos clients. Si ce n’est pas le cas, je vous invite vraiment à laisser la prospection de côté pendant un moment. Passer à l’action maintenant risque de vous causer du tort, et de vous faire passer à côté de collaborations intéressantes. Formez-vous, entraînez-vous, lisez des livres sur le sujet : cela vous permettra de progresser rapidement. 

3 – De l’autonomie

Imaginez que vous engagiez un plombier pour déboucher vos toilettes (quel exemple glamour !). Il arrive chez vous, et vient vous voir au bout de quelques minutes. Il ne sait pas où sont les toilettes. Bon d’accord. Vous lui indiquez. Il revient de nouveau vers vous, vous demandant cette fois où se trouve l’arrivée d’eau. Puis pour vous demander si vous ne possédez pas une ventouse pour les WC et une clé à molette. Cela vous rend anxieux ? C’est normal : ce manque d’autonomie laisse à penser que l’artisan manque d’expérience et de professionnalisme. Et puis, entre nous, ce n’est pas votre job : vous avez payé et n’avez pas que cela à faire !

En rédaction web, c’est la même chose : vos clients (certains plus que d’autres, comme les agences web) attendent une forte autonomie de votre part. Cela ne veut pas dire que vous serez jeté dans le grand bain sans bouée. Lors de vos échanges préalables à la rédaction, pensez à demander toutes les informations dont vous avez besoin pour rédiger votre article. Une fois votre requête clé, votre briefing et les exigences du client en votre possession, vous devrez vous débrouiller. Vous pouvez en être certain, poser une question ne froissera pas votre client. En revanche, si cela devient trop régulier, votre client risque de tiquer. 

4 – De la ponctualité

Votre client a besoin de son article pour vendredi ? Ne lui envoyez pas pour dimanche. La ponctualité est une qualité indispensable pour satisfaire vos clients. Ne tentez pas l’impossible : mieux vaut indiquer à votre client que son délai est trop court que d’accepter et de rendre votre travail en retard. Avant d’accepter une mission, et donc une deadline, tenez compte de l’ensemble de votre planning professionnel et personnel. Posez-vous les questions suivantes : 

  • Quelles sont vos missions pour les jours à venir ? 
  • Avez-vous des rendez-vous que vous ne pouvez pas reporter ? 
  • Combien de temps vous prendra la rédaction des contenus demandés ? 

Cela vous permettra de faire le point, et de savoir si vous pouvez réaliser la rédaction du contenu demandé dans les temps. De même, veillez à toujours être ponctuel dans vos envois de devis et votre facturation. Soyez professionnels sur tous les fronts, votre n’aura qu’une envie : collaborer avec vous de nouveau ! 

5 – De la rigueur 

Écrire du contenu de qualité demande une certaine rigueur. Comme tout professionnel, vous êtes parfois fatigué. Dans ces moments, vous ne voyez plus vos fautes, et rédigez moins efficacement. Écoutez-vous pour rester opérationnel et rendre des textes satisfaisants. Relisez-vous plusieurs fois, à tête reposée. N’envoyez jamais vos articles à la va-vite, après un petit coup d’oeil en diagonale. La relecture de vos articles, de vos mails et de vos factures est primordiale pour conserver une bonne image professionnelle. Soyez donc rigoureux et constant : être exigeant avec vous-même vous permettra de satisfaire vos clients à tous les coups.

6 – Une bonne capacité d’adaptation

Un bon rédacteur doit être capable de s’adapter aux attentes de ses clients. Au-delà du respect des consignes données, vous devez toujours respecter la ligne éditoriale du site web de vos clients. Un blogueur, par exemple, attache beaucoup d’importance à ce point. Vous devez pouvoir vous mettre dans sa peau : cela vous permettra : 

  • De créer des articles en accord avec son style ; 
  • De véhiculer le même message que lui ; 
  • De transmettre les émotions visées à son lectorat.

Si vous réalisez cet exercice correctement, votre client comprendra une chose : il peut vous déléguer la rédaction de ses articles sans se faire de souci. Vous vous êtes intéressé à lui, à son audience et êtes capable de respecter ses besoins et ses envies.

7 – Des propositions pertinentes

Le rédacteur web SEO n’est pas un simple robot destiné à écrire pour le web à la chaîne. C’est un expert en référencement naturel. Si votre client ne maîtrise pas cet aspect du marketing de contenu, vous pouvez être certain qu’il appréciera vos propositions. 

  • Vous trouvez que le site de votre client à un potentiel énorme, mais que le contenu éditorial est proposé sans véritable stratégie digitale ? Proposez-lui de gérer son planning éditorial, ou soumettez-lui des requêtes clés et idées d’articles pertinentes.
  • Votre client vous demande de produire du nouveau contenu, mais vous trouvez que les anciens articles de son site pourraient gagner en position sur Google ? Proposez-lui de réécrire ces articles pour atteindre un certain nombre de mots, une qualité rédactionnelle ou une optimisation plus élevée.
  • Vous avez remarqué que le site de votre client est très mal optimisé pour les moteurs de recherche ? Proposez-lui de réaliser un audit SEO du contenu rédactionnel.

Répondre aux attentes des clients du rédacteur web 

Avant de devenir rédacteur, vous saviez que la création de contenu n’était pas de tout repos. Il en va de même pour répondre aux attentes de vos clients : rédiger du contenu n’est pas suffisant. Avant de prospecter, vous devez impérativement mettre toute votre énergie à comprendre ce que veulent vraiment vos prospects.

C’est fait ? Il ne vous reste plus qu’à démarcher ! Si vous ne vous sentez pas encore à l’aise (manque de confiance en soi, quand tu nous tiens), n’hésitez pas à télécharger le pack de 3 Cours Gratuits de la formation “Deviens un Pro du Démarchage Clients” : il vous aidera à faire vos premiers pas dans la jungle de la rédaction web sans stress ! 

 

À vos plumes : parvenez-vous à bien cerner les attentes de vos potentiels clients ? Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui vous bloque ?