Vous avez pris une grande décision : celle de devenir rédacteur freelance. Dès l’instant où vous avez découvert ce métier, votre coeur a explosé de joie : la rédaction web est faite pour vous ! Vous avez une orthographe irréprochable, adorez mener votre enquête sur le web pour vous documenter sur un sujet, et rêvez d’être indépendant ! Formé à la rédaction web, vous voilà prêt à en découdre… En vous lançant dans une épique chasse aux clients ! Vous ne savez pas par où commencer ? Vous ne savez pas exactement qui sont les clients du rédacteur freelance ? Suivez le guide, je vous explique tout ! 

Les clients du rédacteur freelance : ils sont partout ! 

Lorsque l’on devient rédacteur indépendant, il n’est pas aisé de débusquer ses premiers clients, notamment quand on s’est formé en autodidacte. En effet, il existe peu d’informations concrètes sur le sujet sur le web. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que la rédaction web est encore un métier assez méconnu, bien qu’en plein essor. Seuls quelques sites web spécialisés donnent des informations concrètes sur le sujet. 

Je vais vous révéler une chose qui va vous mettre du baume au coeur : les clients du rédacteur freelance sont absolument partout sur le web ! En réalité, toute personne possédant un site web monétisé (qui gagne de l’argent avec son site internet) ou qui souhaite le monétiser est un potentiel client pour les rédacteurs web. 

Partez de ce principe : un client n’investira de l’argent pour déléguer la rédaction de ses articles que s’il peut gagner de l’argent avec son site web en retour. C’est parfaitement logique : les clients attendent un retour sur investissement : si apporter du contenu à leur site web ne leur apporte rien, alors, ils n’ont aucun intérêt à dépenser de l’argent pour faire rédiger leurs articles et pages de site. Vous savez maintenant une chose importante : démarcher un prospect dont le site n’est ni monétisé, ni monétisable, est une perte de temps. Il est fort probable que votre prospect n’ait pas le budget pour vous payer. Voyons maintenant de plus près qui sont les clients du rédacteur freelance…

Les meilleurs clients du rédacteur freelance

Vous souhaitez savoir qui sont les meilleurs clients du rédacteur freelance ? Ce qui suit va vous aider à définir votre cible pour définir une stratégie de prospection efficace.

1 – Les blogueurs

Les blogueurs sont bien souvent les clients de prédilection du rédacteur web. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que les blogueurs professionnels ont besoin d’énormément de contenu pour alimenter leur site web, et cela, sur du long terme. En effet, comme vous le savez, si vous êtes formé au SEO, pour bien se positionner sur les moteurs de recherche, un bon blog doit :

  • contenir des articles volumineux (800 à 1000 mots minimum) afin de ranker sur le SERP ; 
  • être alimenté en contenu régulièrement ; 
  • posséder un contenu de qualité, bien rédigé, structuré et agréable à lire pour les internautes.

Aucun doute : ces quelques points renvoient tous à une même évidence : le blogueur à des besoins en rédaction. Bien souvent, les blogueurs professionnels choisissent de déléguer la rédaction de leurs articles. Comme vous le savez, la rédaction d’articles de blog est chronophage ; les blogueurs ont 1000 autres choses à gérer pour monétiser leur site. Ils ont donc tout intérêt à faire appel à un bon rédacteur pour gérer la création (et bien souvent, l’intégration) de leur contenu pour gagner du temps. Il est également possible qu’ils choisissent de déléguer la création de leur planning éditorial au concepteur rédacteur spécialisé en SEO afin de gagner un maximum de temps. 

2 – Les agences de stratégie digitale

Les agences de stratégie digitale sont également des clients très recherchés par les rédacteurs web. Une agence de stratégie digitale, ou agence web, est une entreprise qui gère la stratégie en ligne de ses clients dans sa globalité. Ils peuvent, par exemple, proposer une stratégie éditoriale, une stratégie faisant appel à la publicité Facebook ou Google, ou encore proposer une stratégie de contenu à leurs clients. Par conséquent, l’agence web à d’importants besoins rédactionnels. 

Il n’est pas rare qu’elle délègue la rédaction d’articles de blog, de fiches produits, de page à propos ou de pages fixes à des rédacteurs freelances. Travailler avec une agence de webmarketing présente de nombreux avantages

  • Pas besoin de chercher des clients : l’agence fait office d’intermédiaire et gère toute la relation client, de la transmission des briefings au rendu des commandes.
  • Ces fameux briefings, donnés directement aux rédacteurs web, sont souvent très complets : le rédacteur n’a donc pas à mener un important travail de recherche avant de se lancer dans la rédaction des articles.
  • Ces agences proposent aussi bien des commandes one shot que des commandes régulières. 
  • Les agences web ont souvent d’énormes volumes à faire rédiger : il est donc fréquent qu’ils proposent aux rédacteurs des lots d’articles, souvent assez conséquents. Pour vous donner un exemple, j’ai déjà eu l’occasion de rédiger plusieurs centaines d’articles par mois).

Collaborer avec une agence de stratégie digitale est donc une très bonne chose : cela vous permet de gagner du temps, et vous assure souvent un revenu conséquent sur du long terme.

3 – Les boutiques en ligne ou e-commerces

Les boutiques en ligne ou e-commerce sont des clients potentiels intéressants pour le rédacteur freelance pour une simple raison : ils ont des besoins en contenu conséquents. Travailler avec un commerçant en ligne peut vous permettre : 

  • de rédiger des fiches produits, de taille modeste, mais souvent commandées par lots ; 
  • de proposer la création d’un blog, souvent mis de côté, mais indispensable pour ajouter du contenu sur la boutique en ligne régulièrement (pour taper dans l’oeil de Google).

Le e-commerçant n’est généralement pas, à la différence du blogueur, un spécialiste du contenu web. C’est donc un prospect à qui vous pourrez suggérer une stratégie éditoriale pertinente. Certains commerces en ligne récents ont un potentiel énorme, mais n’apparaissent pas sur les moteurs de recherche ; ils n’ont tout simplement pas toutes les clés en main pour gagner en visibilité sur le web ! À vous d’être force de propositions pertinentes et d’expliquer en quoi vous pouvez apporter de la valeur ajoutée à la boutique en ligne pour séduire ce prospect ! Si vous savez argumenter et expliquer pourquoi la collaboration e-commerçant et rédacteur web est un véritable duo gagnant, vous vous assurerez une collaboration pérenne avec ce prospect 😉.

4 – Les propriétaires de sites vitrines

De nombreux entrepreneurs choisissent de créer un site web pour assurer la promotion de leur activité. Néanmoins, ils n’ont souvent pas d’expertise en SEO, ni en rédaction de contenu. Il est courant d’observer des sites vitrines pauvres en contenus et pas optimisés pour les moteurs de recherche. Pourtant, ces clients ont créé leur site pour une bonne raison. Ils souhaitent gagner en visibilité pour mieux vendre leurs services et prestations et augmenter leur Chiffre d’Affaires. 

C’est donc une opportunité parfaite pour le rédacteur web SEO : proposez une stratégie de contenu pertinente, la création d’un blog, la réécriture et l’optimisation des pages existantes… Ces actions permettront à votre prospect d’être plus visible sur le web, et donc, d’atteindre ses objectifs sans devoir avoir recours sans cesse à la publicité payante

 

5 – Les formateurs en ligne

De plus en plus de personnes, fortes d’une expertise dans leur thématique, souhaitent créer une formation en ligne pour monétiser leur blog ou leur site vitrine. Le hic ? Leur expertise ne réside pas dans la création de contenu, ou ils n’ont tout simplement pas le temps de rédiger leur formation en ligne eux-mêmes. Ils sont donc susceptibles de faire appel à des rédacteurs web. Ce type de collaboration peut être très intéressant : la charge de travail étant importante, cette tâche peut vous apporter un revenu conséquent. En outre, vous pouvez également négocier un pourcentage sur les ventes, notamment si vous avez des talents de copywriter.

Dans ce cas, vous pouvez également proposer la création des newsletters, de la page de vente et du tunnel de vente de votre client, bref, d’assurer la promotion de la formation de votre client. Comme je vous l’explique dans mon article “Devenir Copywriter, ou apprendre l’art de vendre sans en avoir l’air”, ce type de prestation nécessite une certaine expertise, mais est très rémunératrice ! Attention : ne faites pas de promesses que vous ne pouvez pas tenir. Si vous n’êtes pas formé au copywriting, mieux vaut vous concentrer sur la rédaction de la formation e-learning et mettre votre client en relation avec un pro de la vente en ligne. Ainsi, vous préservez votre réputation en ligne tout en permettant à votre client d’obtenir un second collaborateur performant. 

 

Comment démarcher des clients quand on est rédacteur freelance ?

Vous savez maintenant qui sont les clients du rédacteur freelance. Vous souhaitez passer à l’action ? Il est temps de prospecter ! Vous ne savez pas par où commencer ? Je vous invite à télécharger mon pack GRATUIT contenant 3 cours de ma formation en ligne “Deviens un Pro du démarchage Clients”. Il contient 7 exemples de mails de prospection à envoyer à vos prospects, une to-do list à checker avant d’envoyer vos mails de prospection, ainsi qu’un cours vidéo. Dans ce dernier, je vous parle de 7 erreurs à ne JAMAIS commettre pour trouver des clients en rédaction web. Après la lecture/le visionnage de ce pack, vous aurez une bonne base pour entamer votre phase de prospection ! 

Si vous ne vous sentez toujours pas prêt, je vous invite à jeter un oeil à la page de présentation de la formation complète 😉.

À vos plumes : qu’est-ce qui vous empêche de trouver des clients ? Saviez-vous où les chercher ?