Articles de blog

Guide des 7 Plateformes de rédaction incontournables pour le rédacteur web débutant

Vous êtes rédacteur web débutant et souhaitez vous faire la main sur les plateformes de rédaction avant de démarcher des clients en direct ? Vous ne savez pas sur quelles plateformes vous inscrire ? Pas de panique, nous, rédacteurs web, sommes tous passés par là. Pour vous aider à vous lancer, je vous offre un mini guide des plateformes de rédaction incontournables pour le rédacteur web ! 📚

Pourquoi s’inscrire sur les plateformes de rédaction web ? 

S’entraîner sur les plateformes de rédaction avant de démarcher des clients en direct est une bonne chose. Certes, vous ne gagnerez pas des milles et des cents, mais cela vous permettra de vous faire la main avant de vous lancer dans le grand bain. Je suis moi-même passée par cette case, brièvement, certes, mais cela m’a énormément servi pour la suite. Cela m’a permis : 

  • d’être plus rapide ; 
  • plus confiante ; 
  • et surtout, de me rendre compte de l’importance des clients en direct.

Voyons de plus près les principales plateformes de rédaction web en ligne…

Textbroker : l’incontournable

Textbroker est la plateforme de rédaction la plus connue à ce jour. De nombreux rédacteurs web SEO expérimentés vous le confirmeront : c’est la plateforme idéale pour faire ses premiers pas dans la rédaction web. C’est un site fiable, où vous pourrez gagner plusieurs dizaines d’euros par mois. Comment vous inscrire sur cette plateforme de rédaction ?

C’est très simple. Rendez-vous sur l’espace auteur, créez votre compte et rédigez votre texte d’essai.

Une fois celui-ci validé par l’équipe Textbroker, une note allant de deux à 5 étoiles vous sera attribuée. Attention cependant : au vu des nombreuses inscriptions ces derniers mois, la plateforme n’accepte plus que les auteurs 4 étoiles et plus.

 

Vous êtes accepté ? Félicitations ! Vous pouvez prendre votre première commande et la rédiger. Vous pouvez réclamer vos gains une fois par semaine ; une fois votre demande enregistrée, vous recevrez votre virement bancaire très rapidement.

Sur Textbroker, vous avez également la possibilité de rejoindre des équipes et de recevoir des Direct Orders (commandes en direct), bien mieux rémunérées que les commandes classiques. Pour en obtenir, soignez votre style, votre orthographe, votre balisage, respectez bien vos briefings, bref, soyez au top. Vous pouvez en être certain, si vos clients apprécient votre travail, ils vous contacteront rapidement pour vous passer des commandes en direct.

Tripsbytips : pour les amateurs de voyages

Tripsbytips est une plateforme sympa pour s’entraîner et gagner de l’argent sur le web. Quand j’ai débuté, c’était même ma préférée : les commandes sont légèrement mieux payées que sur Textbroker, et simples à rédiger. Sur Tripsbytips, pas besoin d’être immatriculé en tant qu’auto-entrepreneur. Si vous percevez des gains, vous devrez tout de même les faire apparaître sur votre déclaration d’impôts.

Cette plateforme dédiée au tourisme en ligne est, selon moi, très formatrice. Les briefs sont assez longs, et les clients très exigeants. De plus, rédiger sur Tripsbytips peut-être assez rentable : une fois que vous aurez pris le coup de main, vous pourrez rédiger les textes assez rapidement. Les commandes et les briefings sont sensiblement similaires en général.

Je vous mets en garde : attention au duplicate content, immédiatement repéré par les outils internes de l’équipe. Variez un maximum les mots et les tournures de phrases si vous ne voulez pas avoir à reprendre votre texte par la suite.

Tripsbytips est, semblerait-il, comme Textbroker, victime de son succès : les commandes sont rares. Pour trouver des missions, connectez-vous régulièrement et restez à l’affût.

Malt : fixez vos tarifs !

Malt n’est pas une plateforme de rédaction à proprement parler : il s’agit plutôt d’une plateforme de mise en relation entre freelances et clients. Ici, c’est vous qui fixez vos tarifs. Pour commencer, je vous conseille d’indiquer le taux journalier moyen le plus bas (130 €/jour de mémoire), pour augmenter vos chances d’être contacté.

Côté commissions, la plateforme Malt.fr est réglo : elle prélève 12 % de vos gains, ce qui est honnête pour une plateforme de rédaction.

Pour vous démarquer de la concurrence, remplissez méticuleusement tous les champs de votre profil, et n’hésitez pas à demander des recommandations de la part de vos anciens clients.

5euros.com : proposez vos services

Le principe du site est assez simple : vendre vos services à partir de 5 euros. Cela vous paraît dérisoire ? Attendez un peu, je vous explique pourquoi 5euros.com peut être très intéressant pour le rédacteur web débutant.

Pour 5 euros, vous pouvez proposer de rédiger un texte de 250 à 300 mots, optimisé pour le SEO par exemple. Ensuite, vous pourrez ajouter des options, comme 100 mots supplémentaires à 5 euros, l’ajout des balises HTML pour 3 euros, de liens, de médias pour quelques euros en plus, etc…

Au final, une commande de 1 000 mots pourrait vous rapporter une trentaine d’euros, ce qui, je vous l’accorde, n’est pas énorme, mais se rapproche des tarifs pratiqués sur les plateformes de rédaction.

De plus, quand on débute, en parallèle d’une autre activité, on apprécie vraiment d’avoir gagné cette somme en complément de revenu, en quelques heures de travail, non ?

plateformes-de-redaction-redacteur-web

Wriiters : vendez vos contenus

Wriiters est LA plateforme la plus intéressante à bien des égards. Sur Wriiters, vous allez pouvoir :

  • rédiger des contenus qui vous plaisent ;
  • fixer votre tarif.

Article d’actualité, fiches produits, e-book, recette de cuisine, sur Wriiters, c’est vous qui décidez ce que vous vendez. Choisissez une thématique, rédigez, le choix de vos sujets est entièrement libre.

C’est un moyen de gagner de l’argent sur le web facilement : puisque vous connaissez bien votre sujet et qu’il vous plaît, vous allez rédiger votre article assez rapidement. Ensuite, vous n’avez qu’à l’intégrer dans votre espace rédacteur, et à fixer son prix. Si un client l’achète, la plateforme déduira 2 € de frais fixes et 20 % de commissions sur vos gains.

Une dernière chose : sur Wriiters, vous devez obligatoirement être immatriculé et posséder un numéro de SIRET : la plateforme est réservée aux rédacteurs web professionnels.

Redacteur.com : l’industrie du contenu

Si vous voulez obtenir une commande sur Redacteur.com, préparez-vous à sortir les griffes. En effet, sur cette plateforme, vous trouverez de nombreuses offres de missions intéressantes, mais aussi une concurrence rude.

Vous aurez la possibilité de postuler à n’importe quelle commande. Pour être retenu, personnalisez votre message un maximum, essayez de sortir du lot. Les commandes sont relativement bien payées sur Redacteur.com, ce qui en fait une plateforme de rédaction intéressante.

Petite précision, je ne connais pas les exigences des clients : je n’ai jamais réussi à obtenir de commandes, car j’ai très vite travaillé avec des clients en direct.

Woizi : la petite nouvelle

Woizi.com est une plateforme de rédaction relativement récente. Les commandes sont rares, mais arrivent généralement en lot. Pour obtenir une mission, vous devrez postuler en envoyant un petit texte de motivation au client. Ces derniers acceptent généralement les candidatures très rapidement. J’ai rédigé environ 5 textes sur la plateforme, sur le web entreprenariat et le métier de rédacteur web. Ils ont été acceptés de suite par l’équipe Woizi et j’ai pu éditer ma facture.

Pour récupérer vos gains, vous devrez atteindre un plafond de 35 HT.

Les plateformes de rédaction, un bon entraînement

Pour finir, je vous dirai que les plateformes de rédaction sont un bon entraînement, mais ne sont pas une fin en soi. Impossible de vivre pleinement de la rédaction web SEO en écrivant exclusivement sur les plateformes de rédaction, à moins d’obtenir des commandes en direct, ou de travailler 80 heures par semaine. Ce n’est pas votre but ? Ce n’est pas le mien non plus, voilà pourquoi j’ai rapidement démarché mes premiers clients en direct. Vous ne savez pas comment démarcher vos clients ? Je vous invite à lire mon article 4 astuces efficaces pour bien démarcher ses clients. En appliquant mes conseils et avec de la persévérance, vous devriez rapidement posséder un portefeuille client bien rempli !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *