[thrive_leads id='2471']

Hello la compagnie ! Vous m’avez souvent demandé quel matériel était indispensable pour le rédacteur web. Je pourrais vous répondre en quelques mots : un ordinateur, une connexion internet, du papier et un stylo (et encore, ces deux derniers ne sont pas obligatoires : les rédacteurs les plus minimalistes n’utilisent QUE leur ordinateur pour travailler), mais je vais vous apporter une réponse plus complète. Je vais donc vous parler de mon matériel de rédactrice web, celui que j’utilise au quotidien. Allons-y !

Le matériel du rédacteur web : un bon ordinateur avant tout !

Quand j’ai débuté en rédaction web, je me suis acheté un petit ordinateur portable hybride (il se pliait en deux pour faire office de tablette et était tactile) vendu 350 € environ à l’époque. J’ai malheureusement tout misé sur le design et le côté girly, ce que je ne ferai plus JAMAIS. Cet ordinateur n’était pas puissant, pas rapide, et disposant d’une mémoire très faible. Cette dernière a été saturée en moins d’un moins si je me souviens bien… Bref, c’était un achat aussi impulsif qu’inutile. Mon PC était super mignon, mais très peu efficace. Quand j’ai commencé à avoir mes premiers clients, j’ai décidé d’investir dans un ordinateur plus performant. J’ai choisi un PC fixe HP qui m’a coûté dans les 700 €. Je vous avoue que ça m’a fait tout drôle de débourser une telle somme, mais je n’ai pas regretté.

C’est toujours mon PC à l’heure actuelle. Au bout de presque 3 ans, il m’accompagne fidèlement au quotidien sans jamais faillir (je touche du bois). Il est super rapide, dispose d’une grosse capacité de stockage et n’est jamais tombé en panne. Je n’ai pas réellement de préférence concernant les marques de PC (HP, Acer Asus et Mac sont cependant des marques très fiables): je vous conseille simplement de choisir un bon processeur, une mémoire vive (RAM) suffisante et une capacité de stockage relativement importante. Vous êtes perdu et ne savez pas quel ordinateur de bureau choisir ? Je partage avec vous un article super complet pour le sujet : il vous aidera à faire le bon choix si vous n’êtes pas calé en informatique !

Mon indispensable en rédaction web : un écran d’ordinateur XXL

Bon, j’abuse peut-être en vous disant XXL. Mais je vous assure que mon écran me semble énorme ! J’ai attaché un soin particulier au choix de mon écran d’ordinateur : je voulais absolument un écran assez grand pour être séparé en deux et que chaque zone soit bien visible (je vous explique comment faire dans mon article sur les meilleurs raccourcis clavier Windows), mais aussi un écran possédant un filtre anti lumière bleue. C’est selon moi assez important : si vous devez rédacteur web freelance professionnel, vous allez passer de nombreuses heures devant votre PC. Protéger vos yeux est donc primordial : vous devez pouvoir travailler en tout confort, sans abîmer votre vision (cela peut arriver plus vite que vous le pensez, je vous l’assure).

Mon choix s’est donc porté sur un joli écran ACER de 27 pouces. Il est tellement confortable que j’ai énormément de mal à travailler sur un écran plus petit à présent. Je le considère, au même titre que mon unité centrale, comme mon meilleur allié. Je pourrais arrêter là la liste de mon matériel de rédactrice web : en effet, je pourrais très bien travailler uniquement avec mon ordinateur de bureau et mon écran. Il y a cependant plusieurs autres objets dont je me sers régulièrement.

matériel indispensable rédacteur web

Le matériel du rédacteur web nomade : un ordinateur portable

Comme tout rédacteur web, il m’arrive de partir en vadrouille et de travailler hors de la maison. Dans ce cas, je ne peux évidemment pas m’encombrer de mon énorme unité centrale. J’ai donc investi dans un MacBook air (je voulais également pouvoir travailler sur Mac, qui offre d’autres fonctionnalités et logiciels que Windows). Si vous débutez, il n’est pas forcément utile d’investir dans un ordinateur portable aussi coûteux (les mac book ne sont pas donnés, c’est un fait). Vous pouvez tout à fait obtenir un bon PC portable en payant moins de 1 000 €. Si vous ne travaillez pas hors de chez vous, je vous conseille vivement de privilégier un ordinateur fixe, et ce pour plusieurs raisons :

  • Ils sont généralement plus puissants.
  • Les ordinateurs fixes possèdent une mémoire plus importante.
  • Ils vous incitent à travailler toujours au même endroit, depuis votre poste de travail (votre bureau). Cela peut vous permettre de mettre en place une routine professionnelle et d’être plus productif et organisé. Vous n’aurez pas la tentation de travailler depuis votre lit ou avachi sur votre canapé.

Le matériel annexe : planner outils et Cie

Je vous disais que les rédacteurs web minimalistes travaillent seulement avec leur ordinateur. Je ne suis pas faite de cette étoffe ; j’ai malheureusement tendance à accumuler le matériel annexe. Il va sans dire que je ne vous encourage pas à suivre mon exemple : tout le matériel dont je vais vous parler peut être remplacé par des outils numériques que je vous citerais.

  • Mon planner : en début d’année, j’ai craqué sur ce splendide planner sur les conseils de Mathilde de La Tanière des Freelances (merci ! ). J’ai beaucoup de mal à gérer mon organisation avec des outils numériques. Le planner Ella Iconic est parfait pour moi : professionnel, il comporte des centaines de pages pratiques (agenda quotidien, hebdomadaire, mensuel, tracker d’habitudes, pages dédiées à la gestion de comptes, à la prise de notes). Je ne m’en passe plus ! Il pourrait cependant être remplacé par des Outils comme Google Agenda et Todoist qui font parfaitement le job.
  • Mes cahiers de notes : j’utilise de nombreux cahiers (je privilégie le papier recyclé). J’aime et ai besoin de prendre des notes en de nombreuses occasions : rédaction d’un article, prospection, prise de contact ou entretien téléphonique avec un prospect… Il m’arrive aussi de prendre mes notes directement sur Google docs ou Evernote, ce qui me permet d’être certaine de ne pas les perdre.
  • Mon tableau blanc : je ne peux plus m’en passer. Mon tableau blanc me permet d’éviter d’accumuler les post-it : j’y note les tâches importantes à effectuer, y accroche les documents que je dois traiter dans la journée ou la semaine… J’écris, j’efface et je recommence. J’essaie de le remettre au propre chaque semaine afin de ne pas polluer mon cerveau avec trop d’informations superflues.
  • Les logiciels et outils : je ne vais pas m’étaler sur ce point, car je vous en parle dans de nombreux articles (par exemple, 7 outils gratuits pour le rédacteur web SEO) . Même s’il peut travailler avec peu d’outils, le rédacteur web a tout de même besoin d’utiliser un minimum de logiciels et outils (Ubersuggest, Google docs, KeywordsEverywhere, Antidote…)

Vous connaissez maintenant le matériel de base (et un peu plus) du rédacteur web. Je vous passe les stabilos, stylos colorés et compagnie, bien qu’ils fassent partie intégrante de mon quotidien. Je vous parlerai bientôt du matériel du blogueur, qui est, au final, bien plus conséquent que celui du rédacteur web.

À vos plumes : quel est votre matériel de rédacteur web ? Quels sont vos indispensables ?