Concon semantique technique
Articles de blog

Le cocon sémantique : la technique SEO expliquée simplement

Aujourd’hui, je vais vous expliquer simplement ce qu’un un cocon sémantique. Tout bon rédacteur web se doit de savoir de quoi il est question ; en effet, il est presque certain qu’à un moment ou à un autre de votre carrière, un client vous demandera de créer un cocon sémantique. Mais quel rapport entre la sémantique et un cocon ? Qu’est-ce qu’un cocon sémantique ? Comment créer un cocon sémantique pour améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche ? Je vous dis tout 😉 !

Cocon sémantique : définition 

Le cocon sémantique est un système d’architecture SEO utilisant le maillage interne des pages d’un même site web. Cette technique permet de bien se positionner sur des mots clés pertinents, et donc d’attirer un trafic ciblé et qualifié. Grâce à ce trafic, il est possible d’améliorer son taux de conversion. 

Popularisée par Laurent Bourrelly, cette technique place l’expérience utilisateur au centre du référencement. Largement inspiré du siloing, le cocon sémantique est un ensemble de pages à la hiérarchie plus ou moins importante, reliées entre elles grâce aux liens internes. L’objectif du cocon sémantique ? Rassembler des pages thématiquement et sémantiquement proche.

Utiliser le cocon sémantique pour améliorer le référencement naturel 

Utiliser le cocon sémantique pour est une pratique bénéfique autant du point de vue des robots que des humains :

  • Du point de vue de Google, ce cocon est facile à déchiffrer : l’ensemble des pages traite en profondeur d’une même thématique, les articles sont hiérarchisés et bien liés entre eux. Si le cocon sémantique est bon, vous augmenterez sans doute votre positionnement sur les moteurs de recherche. Attention cependant, ne vous attendez pas à un miracle, notamment si vous venez tout juste de créer votre site : Google se base sur bien d’autres facteurs lors de l’indexation des pages d’un site web, comme le netlinking (backlinks), la vitesse de chargement des pages, l’optimisation des images, l’utilisation des bonnes balises html….
  • Du point de vue de l’utilisateur, le cocon sémantique permet à l’internaute d’obtenir toutes les informations dont il a besoin très facilement, en naviguant d’un lien à un autre. Si votre site est bien positionné, vous pouvez également être certain que le lecteur qui arrive sur votre site est qualifié : il a tapé une expression clé bien définie pour arriver jusqu’à vous, et n’est pas ici pour faire le curieux. 

La récompense est donc double : un bon positionnement dans les pages du serp, mais aussi une meilleure lisibilité pour l’internaute. On peut imaginer que, trouvant les informations qu’il recherche de page en page sur votre site, il restera plus longtemps, diminuant le taux de rebond sur votre site et augmentant sa durée de visite. Ces deux critères sont importants pour le référencement d’un site : pour visualiser la durée de session et le taux de rebond sur votre site web, installez Google Analytics et observez les résultats. 

Cocon sémantique technique seo

Comment créer un cocon sémantique ? 

Créer un cocon sémantique ne s’improvise pas. Pour obtenir le résultat escompté, soit un bon positionnement et l’arrivée d’un trafic ciblé sur votre site internet, vous devez prendre le temps de vous poser des questions concernant votre audience avant même d’écrire le moindre mot.

  • Qui sont les internautes qui visitent mon site web ? 
  • Quelles sont leurs attentes ? 
  • Quelles informations utiles puis-je leur apporter ? 

Une fois la réponse à ces questions trouvée, vous pourrez commencer à dresser le plan de votre cocon sémantique. On crée ensuite une page mère composée d’un nombre de mots important, liée à des pages filles de taille plus modeste. Pour créer la page mère, on utilise toujours une expression clé forte. Je vous conseille de partir d’une requête principale pour la page mère, puis de choisir les pages filles une à une. Voici un petit exemple : 

  • Page mère : Choisir une race de gros chiens. La page parlera de toutes les races de gros chiens, de leur caractère, de leur aspect physique, sans entrer énormément dans le détail.
  • Pages filles : Créer une page par race de chien, et donner des informations pointues. Ce chien convient-il à la vie en appartement ?  aime-t-il les enfants ? Quelle est son alimentation ? Son espérance de vie ? Existe-t-il des variantes de la race (couleur, poils longs, poils courts…).

Bien entendu, la page mère devra contenir des liens pointant vers chaque article. Vous voyez, le cocon sémantique peut faire peur, mais n’est pas une technique si compliquée que cela en réalité.

Attention : chaque thématique doit être bien distincte. On ne doit jamais créer de lien vers une page qui n’a rien à voir avec la thématique, sinon, pouf, le cocon tombe à l’eau. L’algorithme de Google, pourtant friand de ce genre de pratique, ne comprend plus le sens de tout cela. Il ne peut constater votre expertise et la récompenser que si votre cocon sémantique est parfaitement structuré. 

Toutes les pages rédigées doivent posséder un contenu sémantiquement proche, et être reliées par des liens contextualisés.

Le cocon sémantique pour les rédacteurs web

Vous l’avez compris, il est important de connaître et de maîtriser le cocon sémantique en rédaction web. Cette méthode, efficace pour le référencement SEO, et un mélange de tout ce que vous avez appris jusqu’à présent : 

  • faire de bonnes recherches  ;
  • créer un contenu pertinent ;
  •  utiliser des liens sur des ancres cohérentes ;
  •  utiliser les mots clés et le champ sémantique pour obtenir une bonne optimisation SEO. 

Si vous débutez, il est parfaitement normal que vous ne soyez pas encore à l’aise avec cette technique. Vous commencez tout juste à comprendre comment fonctionne le référencement Google, et arrivez tout juste à positionner convenablement vos articles dans les résultats des moteurs de recherche : vous n’en êtes pas encore là ! 

Néanmoins, je vous conseille de bien lire cet article : tôt ou tard, un client vous demandera de créer un cocon sémantique. Même s’il vous fournit un briefing pointu, il est tout de même important de savoir ce qu’est un cocon sémantique pour pouvoir rendre un contenu de qualité et ne pas être à côté de la plaque. Ainsi, vous saurez pertinemment quelles informations fournir et quand, et pourrez utiliser les données fournies dans votre briefing en connaissance de cause. 

À vos plumes : avez-vous déjà utilisé le cocon sémantique ? Quels ont été les résultats sur vos pages web ? Avez-vous constaté une amélioration du référencement web de votre site ou blog ? 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *