Hello la compagnie ! Vous souhaitez trouver des clients en rédaction web ? La prospection par mail fait partie des meilleures armes à votre disposition pour trouver des clients. Les clients ayant un site internet communiquent beaucoup par email. Aussi, rédiger un mail de prospection est un moyen sûr pour entrer en contact avec vos clients cibles. Comment prospecter en rédaction web ? Aujourd’hui, je vous explique comment créer un mail de prise de contact percutant en 7 étapes quand on est rédacteur web freelance. Je vous imagine lever les yeux au ciel. Pas de panique : c’est assez simple, et cela peut même être sympa quand on sait comment s’y prendre.

1 – Analyser votre cible 

Vous avez repéré quelques clients potentiels et souhaitez les prospecter pour leur proposer vos services de rédacteur web par mail ? C’est une technique de prospection redoutable. Commencez par analyser votre cible. C’est la partie la plus importante du travail. Je ne le répéterai jamais assez : vous devez connaître vos potentiels clients un minimum avant de les contacter. Envoyer un mail impersonnel, sans avoir fait de recherches sur vos prospects, est le meilleur moyen pour faire fuir vos prospects. Je vous conseille donc de prendre des notes sur vos client potentiel avant de les contacter. Choisissez l’un de vos prospects. Observez bien son site. Réalisez un mini audit du contenu de votre prospect pour vous adresser à lui de la bonne manière, avec quelques informations concrètes en main. Vous devez connaître les informations suivantes avant de prendre contact : 

  • Quelle est la thématique du site de votre client potentiel ? 
  • Quel est son rôle ? Rédige-t-il lui-même ses contenus web ? 
  • Quel est son métier (s’il fait du SEO ou de la rédaction web, vous n’allez pas vous adresser à lui comme à un prospect novice).
  • Quels sont ses services ? De la vente de produits physiques ? Numériques ? Possède-t-il une boutique physique ? Vend-il en ligne ? 
  • Quelles sont ses valeurs ? 
  • Quelles sont les forces et faiblesses de son site ? 
  • Selon vous, votre client connaît la rédaction SEO ? Fait-il appel à un professionnel ou rédige-t-il ses contenus lui-même ? 
  • La ligne éditoriale est-elle claire ? La stratégie de contenu du client est-elle pertinente ? 
  • Comment se positionne votre prospect par rapport à ses concurrents directs ? 

Cette étape est cruciale. Les mails génériques, sans valeur ajoutée, font fuir les clients. Vous devez leur apporter quelque chose dès la prise de contact afin d’attirer leur attention. Éveiller la curiosité de votre prospect avec une accroche personnalisée est très important. De plus, votre prospect appréciera que vous ayez pris le temps de vous intéresser à lui. Grâce au temps que vous consacrez à préparer votre prospection, votre approche est professionnelle et valorisante, contrairement à l’envoi de mails massif. 

2 – Vérifier que vous vous adressez à la bonne personne

Lorsque vous passez par un formulaire de contact ou que plusieurs adresses mail sont communiquées, faites attention à choisir le bon mail ou le bon service. Si vous envoyez votre mail au service de comptabilité de l’entreprise, il y a peu de chance que votre mail soit lu. N’hésitez pas à cibler une personne en particulier et à noter son nom pour plus tard. Vous pouvez même retrouver votre client potentiel sur d’autres canaux de prospection, comme LinkedIn ou Facebook.

3 – Dresser la liste des besoins du prospect

Pour ce faire, utilisez les notes que vous avez prises précédemment. La liste des forces et des faiblesses du site de ton potentiel client va vous permettre de lui proposer une offre personnalisée, sur mesure. Les besoins de vos prospects peuvent être multiples et ont divers degrés d’importance. Classez les besoins de votre prospect en fonction de l’impact qu’ils ont sur son référencement. Voici quelques exemples :

  • Fautes d’orthographe.
  • Contenu peu clair, peu engageant.
  • Absence de pages fixes (à propos, page service).
  • Pas de blog. 
  • Pas d’ajout de contenu récent.
  • Balises Title et  Meta description non remplies.
  • Images non-optimisées.
  • Structure de texte inadaptée au SEO, pas de balisage.
  • Etc.

Je sais, c’est chronophage. C’est cependant indispensable pour prospecter efficacement et trouver de nouveaux clients.

4 – Choisir un objet de mail percutant

Votre objet de mail doit être percutant et clair. C’est la première chose que voient vos prospects lorsque vous les démarchez. Évitez à tout prix d’utiliser un vocabulaire trop aguicheur ou trop vendeur. De nombreux mots sont considérés comme “spam words” par les systèmes de messagerie et font directement atterrir vos mails dans la catégorie spam. Parmi eux, les objets axés marketing (offre exclusive, dernière chance, félicitations, offre spéciale, temps limité…), mais aussi le vocabulaire de la promotion (gratuit, pas cher, prix le plus bas, promotion spéciale, opportunité, sans frais, vous avez gagné…). Évitez donc à tout prix ce type d’objet, de même que les hyperboles (extraordinaire, unique, meilleure proposition…). Restez sobre. Sachez aussi que vous êtes limité en nombre de caractères. La majorité des messageries coupent l’objet de mail au-delà des 60 à 80 caractères. Voici quelques idées d’objets de mail de prospection qui éveilleront la curiosité de votre prospect : 

  • Je vous aide à décoller sur Google.
  • Proposition de collaboration pour votre site.
  • Je vous aide à gagner visibilité sur Google.
  • Et si je rédigeais pour vous ? 
  • 73 % des utilisateurs font leur recherche sur Google. Y êtes-vous ?
  • X choses que j’ai repérées sur votre site… et mes solutions.
  • Connaissez-vous le référencement naturel ? 
  • Gagnez en trafic grâce à l’optimisation de contenu.
  • Mon analyse de votre site web

Vous pouvez aussi faire tout simple, avec un objet du type : 

  • Besoin d’un rédacteur web ? 
  • Proposition de collaboration.
  • Je rédige pour vous.
  • Avez-vous besoin d’un rédacteur web ? 
  • etc.

5 – Bien structurer votre mail de prospection

Tout comme un article de blog, une fiche produit, une page catégorie ou une page de vente, votre mail doit être parfaitement structuré. Il doit être clair, facile à comprendre, direct et assez court. Vous pourrez développer votre proposition commerciale au fil de vos échanges avec votre futur client. Il n’existe pas de structure de mail idéale. À mon sens, le minimum est tout de même : 

  • Un objet de mail bien choisi.
  • Un bonjour (histoire de montrer à votre prospect que vous n’êtes pas un ou une sauvage).
  • Une phrase de politesse (j’espère que vous allez bien).
  • Les points observés sur le site web de votre client (en vous limitant à quelques points repérés, n’allez pas faire un compte rendu d’audit du contenu rédactionnel non plus).
  • Votre proposition commerciale.
  • Un appel à l’action.

6 – Joindre votre portfolio 

Pensez à joindre votre portfolio à votre client à la fin de votre mail, afin que les choses lui semblent plus concrètes. Ainsi, il pourra se faire une idée de votre travail rapidement. Si vos articles lui plaisent et qu’il a besoin d’un rédacteur web freelance ou d’une rédactrice, vous pouvez être certain d’obtenir une réponse.

7 – Signer votre mail 

N’appuyez pas sur “envoyer” de suite. Avant cela, pensez à ajouter une signature à la fin de votre mail. Vous pouvez la définir dans les paramètres de votre messagerie internet. La signature de mail est importante pour gagner la confiance de votre prospect. Elle vous rend plus crédible et lui prouve que vous êtes réellement un rédacteur web SEO professionnel. De plus, il y trouvera toutes vos coordonnées (Siret, téléphone, site internet si vous en possédez un…).

Vous avez maintenant quelques éléments pour prospecter en rédaction web en rédigeant un mail qui déchire. Il existe bien d’autres manières de contacter vos prospects (en direct, sur les réseaux sociaux et professionnels comme Facebook et LinkedIn…). Prospecter par mail est toutefois l’une des techniques les plus efficaces pour capter de nouveaux clients. Cette technique de prospection permet de présenter un argumentaire construit et pertinent et d’éveiller l’intérêt de vos prospects assez facilement.  Vous voulez en savoir plus ? Inscrivez-vous à mon pack de cours gratuits pour obtenir des conseils et recevoir des informations concernant la sortie de l’e-book “Deviens un Pro du démarchage clients”. Ce livre numérique pour les rédacteurs web contiendra toutes les informations dont vous avez besoin pour trouver vos premiers clients et les fidéliser ! 

À vos plumes : comment vous y prenez-vous pour prospecter ? Avez-vous déjà prospecté en envoyant un mail personnalisé pour acquérir de nouveaux clients ? 



[instagram-feed]